On en parle

Consommation

Consommation

Depuis deux ans, la Sara ne constate pas de baisse de consommation des produits pétroliers.

Depuis deux ans, la Sara ne constate pas de baisse de consommation des produits pétroliers. En revanche, elle observe, dans ses volumes traités, un transfert des parcs de véhicules du Diesel vers l’essence. Les volumes essence ont ainsi augmenté de 4 % en 2018 alors que le Diesel a diminué de 2 %. La raffinerie constate également une augmentation des volumes de carburant destinés aux avions, preuve du développement du trafic aérien dans la zone.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :