Européennes

La Banque Européenne d’Investissement veut développer le business dans les îles

La Banque Européenne d’Investissement veut développer le business dans les îles

Elle met gratuitement des experts à disposition.

La Banque européenne d’investissement considère les RUP comme des territoires européens comme les autres : “La Banque européenne d’investissement (BEI) n’a pas de stratégie spécifique vers les Régions ultrapériphériques (RUP), parce que nous considérons que ces régions font intégralement partie de l’Europe. Nous avons en revanche une stratégie pour les petites îles”, a déclaré Pierre-Emmanuel Noël, représentant de la BEI, lors du 4e Forum des régions ultrapériphériques qui s’est tenu à Bruxelles fin mars. Depuis 2003, la BEI a en effet accordé 1 Md€ environ à plus de cinquante projets portés par vingt petits États insulaires et ce, dans le cadre de l’Accord de Cotonou.

Une plate-forme électronique de soutien

Outre des prêts, la BEI intervient également par le biais de garantie, par exemple avec l’Agence française de développement (AFD). En outre, elle vient de mettre en place une plate-forme électronique de consultation gratuite d’experts pour accompagner les entreprises et organisations dans le montage des dossiers, pour maximaliser les chances de réussite. Dans ce cadre, Marie-Galante est entrée en contact avec la plate-forme pour un projet dans le cadre de sa stratégie “Marie-Galante autonome en énergie en 2020”.

Partager cet article :

Suggestion d'articles :