Économie

Financement

Affacturage : du nouveau jusqu’au 31 décembre 2020

Affacturage : du nouveau jusqu’au 31 décembre 2020

L’Etat garantit le préfinancement de commande avant l’affacturage classique.

Jusqu’au 31 décembre 2020, les entreprises pourront demander aux sociétés d’affacturage un préfinancement dès la prise de commande : Bruno Le Maire, ministre des Finances et de la Relance, vient de signer avec l’arrêté fixant le cahier des charges du dispositif de renforcement des financements des entreprises avec la garantie de l’Etat annoncé le 10 juillet. Ainsi, les entreprises ayant passé contrat avec les sociétés d’affacturage n’auront pas besoin d’attendre l’émission des factures comme habituellement. ce dispositif devrait leur faire gagner en moyenne 45 jours de trésorerie.

Détendre les délais de paiement

Une fois que la facture correspondant à la commande aura été émise, une opération d’affacturage classique prendra le relai. Il s’agira donc pour l’entreprise bénéficiaire d’un contrat bout-en-bout, qui comportera une phase d’affacturage classique – non garantie par l’Etat – précédée d’une phase de préfinancement garanti celle là par l’Etat.

De cette manière ce préfinancement garanti par l’Etat devrait permettre d’accélérer la reprise de l’activité et contribuer à la détente des délais de paiement, notamment dans l’industrie, le bâtiment et la construction.

 

Partager cet article :
«

Suggestion d'articles :